Moto Club du Loup-Garou : site officiel du club de motocyclisme de LEZAY - clubeo

Mondial de Trial

19 septembre 2018 - 10:45

     La saison 2018 du Championnat du monde de trial a tirée sa révérence ce week-end en Italie sur une nouvelle victoire de Toni BOU, déjà titré lors de la manche précédente.

     Avec 7 victoires sur 9 possibles, le pilote Montesa n'a pas franchement été inquiété cette saison et repart en favori pour les saisons indoor et outdoor 2019.

     Éternel second de Toni BOU, son compatriote, Adam RAGA, devra se contenter d'une 3ème place finale cette année où le pilote TRRS n'a pas réussi à remporter d'épreuve.

     Avec une victoire et surtout une seconde place finale, Jeroni FAJARDO a créé la surprise. En effet, longtemps annoncé comme un grand espoir, le pilote GasGas stagnait dans un Top 5-6 mondial depuis de nombreuses années. Cette saison devrait lui donner des ailes pour maintenir ce niveau...

     Beaucoup plus attendu, le jeune Jaime BUSTO était lui prés-senti comme le numéro 1 GasGas et un des principaux outsiders derrière BOU. Ces résultats en dents de scie ne lui ont pas permis de tenir cette place et le Basque doit se contenter de la 4ème place.

     Pour compléter ce Top 5 100% Espagnol, Albert CABESTANY, passé chez Beta cet hiver a encore prouvé qu'il faut compté sur lui.

     Les premiers non-espagnols sont encore une fois Takahisa FUJINAMI et James DABILL respectivement 6 et 7ème.

     Coté Français, Benoît BINCAZ se classe à une décevant 11ème place finale, bien loin de son potentiel. La meilleure performance tricolore de la saison revient à Alex FERRER qui avait finit 8ème lors de son Grand-Prix national. Le pilote Sherco se classe 14ème en ayant participé à seulement 4 épreuves.

     Encore une fois, une catégorie reine très largement dominé par les Ibériques avec 7 représentants dans les 9 premières places (le 8ème Espagnol de la catégorie à terminé 13ème).

 

     En trial 2, victoire sur le fil de l'Italien Matteo GRATTAROLA à égalité de points avec le Britannique Toby MARTYN. Gabriel MARCELLI complète le podium d'une catégorie dominé par les nations fortes du trial.Les Français Loris GUBIAN, Gaël CHATAGNO et Kieran TOULIAN se classent respectivement 15ème, 17ème et 22ème en ne participant à ce championnat que de manière ponctuel.

     Sans grande surprise, la Brittanique Emma BRISTOW s'empare d'un nouveau titre féminin tandis que l'Italienne Alex BRANCATI réalise le Grand Chelem en Trial2W (les 4 manches du championnats remportées). Les française de la catégorie, Marine AURIERES, Caroline MOREON et Lenna VOLPE se classent respectivement 6ème, 9ème et 14 ème.

     Nous attendions un peu plus les Tricolores en Trial 125 avec 3 prétendants au titre. Avec une grande homogénéité dans la catégorie, Hugo DUFRESE, Arthur ROVERY et Fabien POIROT n'ont pas réussis à tirer leurs épingles du jeu et terminent la saison 5, 6 et 7ème. Le 4ème français inscrit, Julien CAMMAS, se classe à une respectable 12ème place d'un Championnat dominé par le Britannique Billy GREEN avec 4 victoires sur 6 possibles.

     L'unique réel satisfaction tricolore dans ce mondial 2018 reste donc la victoire de Loris GUBIAN en E-Trial sur une coupe (pas de titre de champion) ne comptant que deux épreuves.

 

     Une grande partie de ses pilotes se retrouverons dès le week-end prochain pour le Trial des Nations où les Français devront défendre leur 2ème place, acquise en 2017, contre les Britaniques, Japonais et Italiens qui chercherons tous à atteindre un podium qui devrait logiquement être survolé par les Espagnols.

 

Tout les résultats et classements de la saison sur le site TrialGP.com (dont est issu l'image d'illustration de l'article)

Commentaires

déc.
15:00
Le Loup-Garou 79120 LEZAY
janv.