Moto Club du Loup-Garou : site officiel du club de motocyclisme de LEZAY - clubeo

Communiqué FFM: Championnat de France d'Enduro

19 septembre 2018 - 09:24

BRIOUDE (43) – LA COURSE DES NATIONAUX

 

Dimanche soir, dans la magnifique Halle aux Grains de Brioude, le Championnat de France d’Enduro 24MX a célébré ses champions. La soirée, organisée par le moto club de Brioude et par la Fédération Française de Motocyclisme, a fait la part belle aux clubs organisateurs, aux partenaires, et a tous les acteurs, visibles ou non, de l’énorme succès de ce millésime 2018. Toutes les catégories ont été récompensées, dont celles du national, qui n’a pas manqué, ce week-end encore, d’animer la course.  

Dans les catégories qui ne connaissaient pas encore leur champion, Enzo Marchal remporte le titre N1, Loïc Pezzuti le N3, et Nicolas Boyer devient champion de France Super Vétéran. Dans les autres catégories, Robin Filhol a brillé chez les Espoirs, Berenger Carrier a fait honneur à son titre N2 et Fabrice Pons a été le meilleur chez les vétérans. 

 

 
CATÉGORIE ESPOIR :

Nathan Bererd (DAFY-Husqvarna), déjà sacré champion de France Espoir lors de l’épreuve précédente, était absent ce week-end car il participait à la finale du championnat d’ Europe. Lui qui avait remporté toutes les journées de course depuis l’entame de la saison a donc laisser le champ libre à ses concurrents pour cette finale.

Samedi, c’est Tristan Borel (Yamaha-Outsiders) qui s’emparait de la victoire, profitant du rétrogradage de Robin Filhol (Sherco Academy) qui, malgré le meilleur cumul de temps, a écopé d’une minute de pénalité. Dimanche, Filhol parvenait à effacer cette déconvenue en montant, à son tour, sur la plus haute marche du podium, aux cotés de son coéquipier de la Sherco Academy, Kilian Lunier. 

Filhol devient vice-champion de France, devant Théo Berger (KTM-Assistance Verte), qui voit la régularité de sa saison récompensée par une troisième place finale arrachée lors de ce dernier rendez-vous.    

 Classement Espoir:
1/ Nathan Bererd – 200 Pts
1/ Robin Filhol – 149 Pts
3/ Théo Berger – 112 Pts
 
 

CATÉGORIE NATIONAL 1 :

La catégorie du N1 est clairement celle qui mérite la palme du suspense cette saison. Maëlig Bron Fontanaz (Yamaha) menait le championnat avant le début de cette finale, avec une avance fragile de 2 points sur le pilote du team Yamaha-B2R, Enzo Marchal. Ce dernier s’imposait samedi et profitait de la bonne performance du pilote local venu faire une pige, Sylvain Fournier, qui prenait la seconde place, reléguant Bron Fontanaz au 3ème rang. Une aubaine pour Marchal qui redevenait alors le leader et le mieux placé pour l’obtention du titre.

Dimanche, Bron Fontanaz mettait tout en œuvre pour sauver ses espoirs de titre. Une mission réussie puisqu’il remporte la journée, mais Enzo Marchal, très solide, parvient à maintenir la seconde place du jour, synonyme pour lui de titre de champion.

Entourée par toute une équipe survoltée, le pilote du Puy-En-Velay explosait de joie sur le podium final d’une catégorie N1 qui aura marqué cette saison.

 
Classement N1 :
1/ Enzo Marchal  – 154 Pts
2/ Maëlig Bron-Fontanaz- 154 Pts
3/ Kevin Bard – 136 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 2 :

Bérenger Carrier (Husqvarna) est arrivé à Brioude sans pression. Le pilote de Saint-Thibery s’était offert le luxe d’être couronné champion de France lors de l’épreuve précédente, à Moirans. Pas de quoi ralentir le rythme pour lui qui a géré ces 2 journées de course comme il a géré les précédentes, avec une attaque de tous les instants, qui se solde par un nouveau doublé. A ses cotés sur la boite, le champion de VTT Dylan Levesque (Honda) a fait la démonstration de sa grande maitrise des trajectoires en prenant deux secondes places.

Quentin Segade (Sherco Academy) passe totalement à coté de son week-end, mais parvient à sauver sa seconde place au championnat, il est vice-champion de France N2, devant Sylvain Raulois (Husqvarna).

A noter également la présence d’un autre champion de VTT sur cette épreuve. Amaury Pierron, récent vainqueur de la coupe du monde de VTT descente, participait à son premier enduro, au sein du team TM Racing. Une première expérience réussie pour le champion brivadois qui parvient à intégrer par deux fois le top 10.

Classement  N2 :
1/ Berenger Carrier  – 194 Pts
2/ Quentin Segade – 97 Pts
3/ Sylvain Raulois – 94 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 3 :

Avec 19 points d’avance sur son dauphin Damien Echaubard (GasGas) au championnat, il suffisait à Loïc Pezzutti (GasGas) de finir devant lui pour être titré dès le samedi. C’est ce qu’il a fait. Il laisse la victoire à un excellent Corentin Poutignat (BETA) pour 2 secondes, mais prend la seconde place du jour, devant Echaubard, 3ème, et devient ainsi le nouveau champion de France N3. Un titre fêté comme il se doit samedi soir sous le auvent du flamboyant team Sima GasGas, qui célébrait en même temps le succès de Christophe Nambotin. 

Dimanche, c’est un autre pilote BETA, Hugo Beauchet, qui s’imposait pour sa première victoire de la saison.  

Classement N3 :
1/ Loïc Pezzuti – 147 Pts
2/  Damien Echaubard – 140 Pts
3/ Guillaume Rivoal– 109 Pts

 
CATÉGORIE VÉTÉRANS :

La catégorie des vétérans connaissait son champion depuis la course de Moirans. Stéphane Jeannin (KTM) y avait en effet été couronné. Malgré tout, en s’alignant sur cette finale, le pilote licencié au moto club Haut Saonois n’ avait pas l’intention de faire de la figuration. Si la troisième place qu’il décroche samedi représente son moins bon résultat cette saison, il s’est vite repris pour monter au sommet de la boite dimanche et conclure avec le panache dont il a fait preuve toute l’année cette très belle saison.

Le classement final de la catégorie vétéran voit Alban Cantel (Husqvarna) consolider sa seconde place, devant Fabrice Pons (Yamaha) 

Classement Vétérans :
1/ Stéphane Jeannin– 189 Pts
2 / Alban Cantel – 140 Pts
3 / Fabrice Pons– 130 Pts

 
CATÉGORIE SUPER VÉTÉRANS :

Nicolas Boyer (GasGas) aura du attendre l’ultime journée de course pour célébrer enfin sa victoire au trophée de France Super Vétérans, la première dans cette catégorie qui faisait son entrée sur le championnat cette saison. Auteur d’une saison qui n’avait connu qu’un seul accroc, le pilote touche-à-tout de l’enduro français n’a pas obtenu de victoire à Brioude, la faute à un brillant Christophe Estelle (TM) qui réalise un beau doublé, mais monte par deux fois sur le podium.Un résultat largement suffisant pour ramener ce trophée à la maison, bravo!

Avec ses 2 victoires, Christophe Estelle reprend la seconde place au classement à Jean-Michel Paquient (GasGas).

 Classement Vétérans :
1/ Nicolas Boyer– 172 Pts
2 / Christophe Estelle – 122 Pts
3 / Jean-Michel Paquient – 118 Pts

 

C’en est fini pour ce Championnat de France d’ Enduro 24MX 2018 avec un bilan très positif, grâce à des clubs très dynamiques et un engouement très fort des pilotes pour les courses qu’ils organisent. Tout le monde va désormais pouvoir prendre un peu de repos, avant de se tourner vers la saison 2019, dont nous vous dévoilons le calendrier : 

30-31 Mars : Saint-Palais (64)

27-28 Avril : Saint-Jean D’Angely (17)

8-9 Juin : Bar-Sur-Seine (10)

27-28 Juillet : Le Merzer (22)

21-22 Septembre : Langeac (43)

Retrouvez tous les résultats du championnat et les dernières news sur le site www.enduro-france.fr et la page Facebook Enduro France.

Commentaires

déc.
déc.
15:00
Le Loup-Garou 79120 LEZAY

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre