Moto Club du Loup-Garou : site officiel du club de motocyclisme de LEZAY - clubeo

Communiqué FFM: Championnat de France d'Enduro

25 juillet 2018 - 19:06

MOIRANS-EN-MONTAGNE (39) – LA COURSE DES NATIONAUX

 

Le Championnat de France d’Enduro 24MX faisait étape dans le Jura ce week-end pour  l’avant-dernière épreuve de la saison. Cette course, organisée par le Moto Club de Moirans-En-Montagne, restera comme la plus difficile de la saison et, malgré les conditions météo excellentes, a laissé des traces sur les organismes des pilotes. Une épreuve épuisante qui a mis les pilotes au défi mais a donné lieu à de très belles confrontations chez les nationaux.

Pas moins de trois titres de champion de France y ont été décernés. Nathan Bererd chez les Espoirs, Berenger Carrier en N2, et Stéphane Jeannin chez les vétérans ont tous trois été couronnés avant la fin de la saison. Dans les autres catégories, Tom Pellerey signe un doublé en N1, imité par Loïc Pezzutti en N3, et par Nicolas Boyer chez les super-vétérans. 

 

 
CATÉGORIE ESPOIR :

C’est fait! Le jeune pilote Nathan Bererd (DAFY – Husqvarna) a été le premier cette saison à faire couler le champagne. Avec un nouveau doublé signé à Moirans, il remporte le titre de champion de France Espoir, une épreuve avant la fin de la saison. Pour parvenir à ses fins, il a encore une fois dominé outrageusement ses concurrents, réalisant des temps aussi bons que les leaders des catégories Junior, prometteur pour les années à venir.  

Le pilote Sherco Academy Robin Filhol monte quant à lui sur la seconde marche du podium à la fin de chacune des deux journées et, profitant de l’abandon de Kilian Bremond (KTM-MCL), reprend la seconde position du classement provisoire.

Samedi, Axel Lafoeste (BETA) montait sur son premier podium de la saison, à la 3ème place, place occupée par Théo Berger (KTM-Assistance verte) le dimanche.   

 Classement Espoir:
1/ Nathan Bererd – 160 Pts
1/ Robin Filhol – 119 Pts
3/ Kilian Bremond – 98 Pts
 
 

CATÉGORIE NATIONAL 1 :

Le suspense va être maintenu jusqu’à la toute fin de saison chez les nationaux 1. Maëlig Bron Fontanaz (Yamaha), qui avait perdu le leadership à Saint-Agrève, a retrouvé cette première place du provisoire à la faveur d’une seconde et d’une troisième place ce week-end. Il profite également de la contre-performance de Kévin Bard. Le pilote Suzuki ne marque que 19 points sur l’ensemble des deux jours et rétrograde à la 3ème place du classement.

La grosse performance du week-end est à mettre au crédit de Tom Pellerey (Husqvarna) qui remporte le premier doublé de la saison dans cette catégorie N1. Également présent sur le podium, le pilote de chez B2R-Yamaha Enzo Marchal enregistre son meilleur résultat de l’année et se retrouve en bonne position pour la course au titre, 2 points seulement derrière Bron-Fontanaz.

 
Classement N1 :
1/ Maëlig Bron-Fontanaz – 119 Pts
2/ Enzo Marchal – 117 Pts
3/ Kevin Bard – 112 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 2 :

Comme chez les Espoirs, le titre de champion de France National 2 a été décerné ce week-end. C’est le pilote du Moto Club de Saint-Thibery, Bérenger Carrier (Husqvarna) qui a été couronné logiquement. Avec 6 victoires au compteur et 2 seconde places, il profite de la contre-performance de son dauphin Quentin Ségade (Sherco Academy) qui trébuche dans les spéciales jurassiennes, pour prendre ce titre une étape avant la fin. De quoi aborder la finale, dans deux mois, avec beaucoup de sérénité. 

C’est le pilote GasGas Nicolas Mazieres qui a brillé ce week-end en remportant sa première victoire de la saison samedi, à laquelle succède une belle seconde place le jour suivant. Une performance qui le propulse de la 7ème à la 3ème place du provisoire. A noter le premier podium d ‘Alex Valat (Husqvarna) qui monte sur la 3ème marche à la fin de chacune des 2 journées de course.

Classement  N2 :
1/ Berenger Carrier  – 154 Pts
2/ Quentin Segade – 96 Pts
3/ Nicolas Mazieres – 89 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 3 :

Loïc Pezzutti, qui roule sous pavillon catalan pour la marque GasGas, est arrivé dans le Jura en position de leader de la catégorie E3. Une position fragile car il ne comptait que 6 points d’avance sur son concurrent le plus proche. Pas de quoi impressionner Pezzutti qui n’a pas tremblé lors de cette course très exigeante et s’impose avec autorité au terme de chacune des deux journées. Une performance remarquable réalisée au moment le plus opportun. Il cumule en effet une avance confortable de 19 points sur Damien Echaubard (GasGas) avant la finale de Brioude.

Yohan Voldoire (Sherco Academy) a lui aussi fait briller ses couleur à Moirans. Il monte par deux fois sur le podium, 3ème samedi et second dimanche. De retour de blessure, il n’avait repris la compétition qu’à Saint-Agrève, mais a rapidement retrouvé sa vitesse. Dimanche, c’est le pilote BETA Corentin Poutignat qui montait sur la 3ème marche du podium du jour, son premier de la saison.

Classement N3 :
1/ Loïc Pezzuti – 127 Pts
2/  Damien Echaubard – 108 Pts
3/ Guillaume Rivoal– 83 Pts

 
CATÉGORIE VÉTÉRANS :

Après son titre de champion de France déjà obtenu en 2016, Stéphane Jeanin (KTM) remet le couvert et devient le nouveau champion de France Vétéran. A la faveur d’un week-end de course exceptionnel (il gagne samedi et termine second dimanche, à moins de deux secondes de la victoire), il s’empare de la couronne sans avoir à attendre l’ultime round de la saison. Quand on voit la taille et la qualité du plateau vétéran, la performance est des plus remarquable !  

Le pilote local Gilles Multrier (BETA), licencié à Oyonnax, peut se vanter d’être l’un des rares à avoir pris une victoire à Jeannin. Il s’impose dimanche. On notera le premier podium de la saison pour Nicolas Dupin (Yamaha), second samedi. 

Classement Vétérans :
1/ Stéphane Jeannin– 154 Pts
2 / Alban Cantel – 112 Pts
3 / Fabrice Pons– 93 Pts

 
CATÉGORIE SUPER VÉTÉRANS :

Dominateur depuis l’ouverture de la saison, Nicolas Boyer (Husqvarna) avait à coeur d’effacer le faux-pas de Saint-agrève où une disqualification l’avait privé de points le dimanche. C’est chose faite, il retrouve à Moirans-En-Montagne le sommet du podium à deux reprises et ne laisse à ses concurrents qu’un seul chrono sur l’ensemble de tout le week-end. Les pendules remises à l’heure, il se présentera à la finale avec un confortable matelas de 18 points d’avance sur Jean-Michel Paquient. Ce dernier, chef de file de l’équipe GasGas, devra se méfier du retour de Christophe Estelle. Le pilote TM a terminé à deux reprises devant lui ce week-end (2 secondes places) et n’est plus qu’à 4 petits points de lui voler son second rang au provisoire.

 Classement Vétérans :
1/ Nicolas Boyer– 140 Pts
2 / Jean-Michel Paquient – 122 Pts
3 / Christophe Estelle – 118 Pts

 

Le championnat de France d’Enduro 24MX va entamer sa dernière ligne droite. Dans deux mois, l’ensemble de la caravane de l’enduro français se retrouvera en Auvergne, à Brioude, pour une finale qui s’annonce explosive. Rendez vous pour celà les 15 et 16 Septembre prochains. En attendant, vous pouvez retrouver tous les résultats du championnat et les dernières news sur le site www.enduro-france.fr et la page Facebook Enduro France.

Commentaires

juil.
15:00
Le Loup-Garou 79120 LEZAY
oct.
15:00
Le Loup-Garou 79120 LEZAY