Moto Club du Loup-Garou : site officiel du club de motocyclisme de LEZAY - clubeo

Communiqué FFM: Championnat de France d'Enduro

18 juin 2018 - 12:17

SAINT-AGRÈVE (07) - DECOR DE REVE POUR L’ENDURO

 

Deux ans après leur premier essai, les bénévoles du Moto Club les Razmottes nous offrent, pour célébrer la première décennie de leur jeune association, une course exceptionnelle. On les avait quitté après une troisième manche du championnat 2016 qui avait séduit tout le monde, ils ont réussi l’exploit de placer la barre encore plus haut cette fois-ci. Dans le décor somptueux des haut plateaux ardéchois, pilotes et spectateurs venus en masse se sont régalés aux abords de spéciales particulièrement bien préparées.

Cette 3ème épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX aura connu quelques rebondissements. Julien Gauthier a joué de son expérience pour s’imposer en E1, Mathias Bellino gagne le E2 et Christophe Nambotin continue sa série de victoires chez les E3. Coté Junior, Théo Espinasse, Hugo Blanjoue et Valérian Debaud sont les 3 vainqueurs du jour, en JE1, JE2 et JE3. Enfin, Justine Martel s’impose chez les filles, et le constructeur numéro 1 aujourd’hui est Yamaha.

 

CATÉGORIE E1

La course des E1 a pris des allures de conflit de générations, en opposant tout au long de la journée le pilote le plus expérimenté du pack et également leader de la catégorie Julien Gauthier (Yamaha-B2R) à Jérémy Miroir (Husqvarna), qui n’en est qu’à sa seconde saison chez les Elite. C’est ce dernier qui a pris le commandement de la course dès la première spéciale et est parvenu à rester en tête jusque dans l’ultime tour, sans jamais réussir à creuser réellement l’écart. Gauthier parvient finalement à reprendre le leadership pour seulement 5 centièmes avant que les 2 auvergnats ne s’élancent pour l’ultime chrono du jour. L’expérience a parlé et c’est une nouvelle fois Julien Gauthier qui l’emporte au final.

Miroir monte sur la seconde marche du podium, juste devant Thomas Dubost (KTM)

Au provisoire, Julien Gauthier prend le large, Miroir consolide sa seconde place, et Dubost remonte au 3ème rang, devant Jérémy Joly (Yamaha-Outsiders) qui, blessé au poignet, ne roule pas ce week-end.

CLASSEMENT E1

–1/ Julien Gauthier

- 2/ Jérémy Miroir

- 3/ Thomas Dubost

 

CATÉGORIE E2

Chez les E2, comme on pouvait s’y attendre, on a retrouvé la confrontation qui anime la catégorie depuis le début de la saison, entre Mathias Bellino (Honda-Redmoto) et Loïc Larrieu (Yamaha – Outsiders). Bellino a facilement dominé la première moitié de course, mais a vu revenir Larrieu dans son sillage, à la faveur notamment d’un mauvais chrono dans la dernière spéciale du tour 2. Un retour au contact que Larrieu ne parviendra pas à transformer en victoire. Bellino résiste et c’est finalement lui qui s’impose aujourd’hui.

Derrière ces deux hommes, c’est l’auvergnat Pierre Vissac (BETA) qui monte sur son premier podium de la saison, en s’imposant à Vincent Gautie (Sherco Academy), qui a occupé cette position durant la première moitié de course.

Ils profitent un peu de la contre-performance du local de l’étape Antoine Basset (GasGas). L’ardéchois n’est jamais parvenu à trouver le bon rythme aujourd’hui, tout comme Manu Albepart (Yamaha-B2R) Ils se contentent tous deux des 5ème et 6èmes rangs. 

 

CLASSEMENT E2

- 1/ Mathias Belino

- 2/ Loïc Larrieu

- 3/ Pierre Vissac

 

CATÉGORIE E3

Aucun nuage à l’horizon pour le normand Christophe Nambotin (GasGas) qui met une nouvelle fois un terme à une journée dominée de main de maître dans la catégorie E3. Une domination qui se limite pour aujourd’hui à cette catégorie, car contrairement aux épreuves précédentes, ses voisins du E2 ont pour une fois roulé plus vite que lui au cumul des chronos. Peu importe, il monte une nouvelle fois au sommet du podium et ajoute à son compteur 20 points supplémentaires qui lui permettent de s’échapper en tête du provisoire. 

Anthony Geslin (Beta) prend la seconde place du jour et consolide de fait cette même place qu’il occupe au classement provisoire. La 3ème place n’est pas encore attribuée à l’heure où nous écrivons ces lignes, et le sera à l’issue de la réunion de jury.

CLASSEMENT E3

- 1/ Christophe Nambotin

- 2/ Anthony Geslin

- 3/ -

 

CATÉGORIE JUNIOR

Chez les Junior E1, Théo Espinasse (Sherco Academy), qui avait remporté la toute première journée de course de la saison, à Privas, n’avait plus gagné depuis. Dans une très bonne dynamique en ce moment, il signe une excellente journée et renoue avec la victoire. Il a mis une forte pression toute la journée au leader de la catégorie Antoine Magain (KTM) qui, après avoir été longtemps second, perd plus d’une minute dans l’avant-dernier chrono et se voit contraint à l’abandon. De quoi relancer totalement le championnat, car si le belge conserve tout de même la tête du provisoire, Espinasse n’est plus qu’à 3 points derrière. 

En junior E2, performance exceptionnelle d’ Hugo Blanjoue. Le pilote KTM occupait déjà la tête du classement provisoire JE2, mais confirme une nouvelle fois son staut. Il remporte toute les spéciales du jour et tient son concurrent le plus rapide, Léo Le Quéré (TM Racing) à plus d’une minute. De quoi effacer sa déception de l’épreuve précédente, où un incident mécanique l’avait privé de podium.

Du coté des Junior E3, on avait quitté Chemillé avec un avantage net pris par David Abgrall (Sherco Academy) en tête de la catégorie, sur Valérian Debaud (Husqvarna). Ce dernier ne s’est pas laissé impressionner et réussit aujourd’hui à renverser la vapeur en s’imposant dans le duel qui l’oppose au pilote breton. Il signe sa seconde victoire de la saison et remonte à 3 points d’ Abgrall au provisoire.

CLASSEMENT JUNIOR E1

- 1/ Théo Espinasse

- 2/ Alexis Beaud

- 3/ Maxime Sot

CLASSEMENT JUNIOR E2

- 1/ Hugo Blanjoue

- 2/ Léo LeQuéré

- 3/ Till Declercq

CLASSEMENT JUNIOR E3

- 1/ Valerian Debaud

- 2/ David Abgrall

- 3/ Xavier Flick

 

CATÉGORIE FÉMININE

Pas de révolution du coté de la catégorie féminine, avec une journée qui se conclut sur un résultat conforme à ce que l’on connait depuis le début de cette saison. Justine Martel (KTM-MCL) a dominé les débats et s’impose avec plus d’une minute d’avance sur Juliette Berrez (Yamaha). Elodie Chaplot (Sherco Academy) complète ce podium.

CLASSEMENT FÉMININES

- 1/ Justine Martel

- 2/ Juliette Berrez

- 3/ Elodie Chaplot

 

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

Yamaha remporte la victoire aujourd’hui dans la catégorie constructeur. Grâce aux bonnes performances de Loïc Larrieu et Julien Gauthier, ils deviennent les premiers à prendre une victoire au leader du classement, GasGas.

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

- 1/ Yamaha

- 2/ GasGas

- 3/ KTM

 

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

Comme dans la catégorie constructeur, le challenge team national voit aujourd’hui un vainqueur inédit. C’est le team Sherco academy qui l’emporte, grâce aux bons résultats de Robin Filhol et Quentin Segade. Une performance qui leur permet de remonter vers la tête du classement provisoire.

CLASSEMENT CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

- 1/ Sherco Academy

- 2/ Moto Club Lozérien

- 3/ GasGas

 

Demain, les pilotes devront prendre le parcours dans le sens inverse, et celà concernera autant la liaison que les spéciales. Une particularité qui va demander du travail aux bénévoles du club, mais qui va apporter du piment à une course qui n’en manque déjà pas. Les pilotes vont devoir s’adapter très rapidement à ces nouvelles conditions.

Pour suivre ça de près, connectez-vous sur le live https://www.enduro-france.fr/live/ ou sur la page Facebook Enduro-France à partir de 8h30

Commentaires

oct.
15:00
Le Loup-Garou 79120 LEZAY
oct.