Moto Club du Loup-Garou : site officiel du club de motocyclisme de LEZAY - clubeo

Communiqué FFM: Championnat de France d'Enduro

16 mai 2018 - 08:35

CHEMILLE (37) - LES NATIONAUX ASSURENT LE SPECTACLE

 

L’ Enduro club des Pyramides nous a livré un très grand cru cette année et les 350 pilotes engagés sur cette seconde épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX ne se sont pas trompés en saluant unanimement le travail accompli et les conditions exceptionnelles dans lesquelles ils ont été accueilli. Le talent et la générosité des pilotes a fait le reste, notamment au coeur du pack national, qui a, comme à son habitude, fait vibrer tous les observateurs. On dresse le bilan.

Nathan Bererd confirme en signant le doublé chez les Espoirs. Kevin Bard reprend du terrain à Bron-Fontanaz chez les N1 et Berenger Carrier enfonce le clou en N2. Coté N3, Loïc Pezzuti conserve une maigre avance au championnat. Enfin, Stéphane Jeannin prend le large chez les vétérans, imité par Nicolas Boyer en tête de la catégorie super-vétérans.

 
CATÉGORIE ESPOIR :

La pluie et les conditions très glissantes rencontrées lors de cette épreuve auraient pu avoir des conséquences sur la hiérarchie de cette catégorie Espoir qui regroupe des pilotes très talentueux, mais avec moins d’expérience que leurs ainés. Ça n’a pas été le cas. Nathan Bererd (Dafy Moto), qui avait pris les rênes de la catégorie à Privas, a confirmé son statut de leader en signant de nouveau un doublé. Deux victoires qui lui donnent une confortable avance de 16 points au provisoire et lui permettent d’envisager sereinement la suite du championnat. Kilian Bremond (MCL) termine à deux reprises dans la roue de Bererd et réalise une bonne opération en reprenant la seconde place du provisoire à Robin Filhol (Sherco Academy). Ce dernier est monté sur la 3ème marche samedi mais a connu une journée « sans » dimanche à l’issue de laquelle il ne peut faire mieux que 8ème.

 

 Classement Espoir:
1/ Nathan Bererd – 80 Pts
1/ Kilian Bremond – 64 Pts
3/ Robin Filhol – 55 Pts
 
 

CATÉGORIE NATIONAL 1 :

L’écart se resserre en tête du N1. Maëlig Bron-Fontanaz (Yamaha) avait été le meilleur performer de cette catégorie à l’ouverture à Privas, prenant avec autorité le leadership. A Chemillé, il n’est pas parvenu à s’imposer mais conserve tout de même la tête du provisoire, à la faveur d’une troisième place samedi et d’une seconde place dimanche. C’est Kevin Bard, pilote du Moto Club de Brioude, qui refait la moitié de son retard sur la première place, notamment en remportant une belle victoire dimanche. Il n’est plus qu’à 3 points de Fontanaz. Mention spéciale au pilote Yamaha-B2R Enzo Marchal qui rentre de Chemillé avec la meilleure récolte de points. C’est lui qui remporte la victoire le samedi, et qui montera sur la 3ème marche du podium le lendemain. Il grimpe à la 3ème place du classement provisoire.  

 
Classement N1 :
1/ Maëlig Bron-Fontanaz – 69 Pts
2/ Kevin Bard– 63 Pts
3/ Enzo Marchal– 55 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 2 :

La catégorie des mid-sizes a vu les victoires nettes et sans bavure du pilote de Saint-Thibery Bérenger Carrier (Husqvarna). L’ancien pensionnaire des podiums Junior fait un retour fracassant sur le championnat de France et a fait la démonstration qu’il serait très difficile de venir contester sa domination. Il compte déjà 32 points d’avance sur son premier poursuivant après seulement 2 épreuves. La bataille pour les accessits est, elle, beaucoup plus serrée. C’est Quentin Segade, qui roule au sein du team Sherco Academy, qui a fait forte impression en montant par deux fois sur le podium, sur la 3ème marche samedi et un rang plus haut le dimanche. Il fait un saut en avant de 6 places au provisoire dont il occupe désormais le second rang. Une position fragile qu’il lui faudra défendre âprement dès le prochain rendez-vous, face à des pilotes tels que Matin Paviet, Tom Pastel, ou Mathieu Dumas, qui sont à quelques encablures derrière lui. 

 
Classement  N2 :
1/ Berenger Carrier  – 80 Pts
2/ Quentin Segade – 48 Pts
3/ Martin Paviet – 43 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 3 :

Comme lors de l’épreuve d’ouverture, le déroulement des courses de la catégorie N3 a offert un scénario très ouvert et se solde une nouvelle fois par une distribution des points très hétérogène et un classement extrêmement serré, notamment dans le top 5.

Quatre journées de course et quatre vainqueurs différents. Ce week-end, c’était au tour du pilote GasGas Damien Echaubard de l’emporter samedi, imité par le pensionnaire de la Sherco Academy Charlélie Courtine le dimanche. Les 2 autres marches du podium ont elles aussi vu se succéder des pilotes totalement différents. Loïc Pezzutti (GasGas) et Guillaume Ansquer (Beta) ont tour à tour foulé la seconde marche, quand Edouard Gaudineau (Sherco Academy) et Maxime Renouleaud (KTM) alternaient à la 3ème place.

La conclusion de ce jeu de chaises musicales est que Loïc Pezzuti est encore le patron des N3, mais ne compte plus qu’1 point d’avance sur Charlélie Courtine, et 2 sur Damien Echaubard. Bref, ça chauffe pour les grosses cylindrées!

Classement N3 :
1/ Loïc Pezzuti – 57 Pts
2/ Charlelie Courtine – 56 Pts
3/ Damien Echaubard – 55 Pts

 
CATÉGORIE VÉTÉRANS :

Le duel entre Stéphane Jeannin et Alban Cantel, pilotes qui animent la catégorie des vétérans, a tourné en faveur de Jeanin ce week-end. En s’imposant au terme de chacune des deux journées de courses, il cumule un nombre considérable de points, et profite de la contre-performance de son adversaire principal. En effet malgré la seconde place prise par Cantel samedi, ce dernier perd plus d’une minute dans la SP3 du premier tour le dimanche et rentre au paddock sans aucun point. Il conserve tout de même la seconde place du provisoire mais voit Jeannin prendre une avance gigantesque de 23 points.

Classement Vétérans :
1/ Stéphane Jeannin– 77 Pts
2 / Alban Cantel – 54 Pts
3 / Fabrice Pons– 41 Pts

 
CATÉGORIE SUPER VÉTÉRANS :

Le pilote GasGas Nicolas Boyer continue son cavalier seul en tête de la catégorie réservée aux pilotes agés de 47 ans et plus. Il gagne les deux journées et cumule le maximum de points qu’il est possible de récolter. Il pointe avec 22 longueurs d’avance au provisoire sur Jean-Michel Paquient, toujours second. 

Belle opération de Christophe Estelle qui termine deux fois second et recolle ainsi à la tête du classement provisoire. 7ème après l’épreuve de Privas, il est aujourd’hui 4ème, à 2 points seulement du top 3.

Classement Vétérans :
1/ Nicolas Boyer– 80 Pts
2 / Jean-Michel Paquient – 58 Pts
3 / François Grangier – 51 Pts

Les guidons vont désormais se braquer à nouveau vers l’ Ardêche, qui accueillera la prochaine épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX, dans la belle ville de Saint-Agrêve, les 16 et 17 Juin prochains.
Vous pouvez retrouver tous les résultats du championnat et les dernières news sur le site www.enduro-france.fr et la page Facebook Enduro France.

Commentaires

oct.
15:00
Le Loup-Garou 79120 LEZAY
oct.